Camus. Kabylie, 1939

35,00 €
TTC

Charles Juliet / Philippe Louisgrand

Texte de Charles Juliet enrichi d'un frontispice original de Philippe Louisgrand
Format 11 x 21,5 cm leporello

Edition limitée : 100 exemplaires numérotés comportant une estampe de Philippe Louisgrand signée par l’artiste

Quantité
Disponible

Texte lu par Charles Juliet au Centre Georges-Pompidou à l’occasion du cinquantenaire de la mort d’Albert Camus.

Charles JULIET est né le 30 Septembre 1934 à Jujurieux dans l’Ain. Son roman L’Année de l’éveil, souvenir de son passage dans une école d’enfants de troupe, le fit reconnaître comme l’un des plus grands écrivains de notre époque. Toute sa vie sera consacrée à l’écriture et à la poésie. Il travaille quotidiennement à la rédaction de son « Journal », chronique de tous les jours de sa vie, écrit dans une langue ciselée et lumineuse dans sa simplicité. Ses contacts avec la peinture seront continus et donneront lieu à la publication de nombreux textes, notamment à propos de Bram van Velde et de Soulages. Charles Juliet vit et écrit à Lyon.

Philippe LOUISGRAND est né en 1943 à Oujda au Maroc. Il vit et travaille à Hauterives, patrie du Facteur Cheval. Il a été directeur de l’École des Beaux Arts de Saint-Étienne. Peintre, graveur, enseignant, Louisgrand est un extraordinaire dessinateur capable de maîtriser en un instant n’importe quelle figure du bestiaire ainsi que les représentations poétiques de grands objets familiers à notre imaginaire : avions, ruines, paysages exotiques. Il expose depuis de nombreuses années en France et à l’étranger, métissant techniques, outils et matières.

C35